Les secrets d’une bonne glace italienne : comment faire ? Quelle machine ?

Les glaces à l’italienne sont devenues pour tous ceux qui les ont connues à un moment où à un autre, de véritables repas cultes. À moi, elles me rappellent mes bonnes vacances d’été, mes petites gourmandises et les moments précieux avec mes proches.

C’est empli de tous ces souvenirs que ces derniers mois, je me suis longuement investi à percer les secrets de leur production. Après avoir fait le tour des recettes proposées ici et là, et glané des connaissances sur le sujet, je peux désormais vous confirmer qu’ainsi que j’ai réussi à le faire, il vous est aussi possible de faire vos petites douceurs chez vous. Comment ? Je vous dis tout à propos.

La glace à l’italienne…

Cela va peut-être vous surprendre, mais les glaces à l’italienne ne sont pas du tout italiennes. Oui, vous avez bien lu. Bien entendu, elles tiennent bien quelque chose de l’Italie, mais elles n’en proviennent pas. En vrai, ces glaces sont originaires des Etats-Unis. C’est pourquoi dans d’autres pays, elles sont appelées Soft Ice cream. Autant dire qu’on est plutôt loin de Venise n’est-ce pas ! C’est pourquoi il faut éviter de les confondre aux Gelato qui elles, sont réellement d’Italie.

En effet, pour ceux qui ne les connaissent pas, les Gelato d’Italie sont des glaces fines souples et très aérées. Les glaces françaises à l’origine étaient tout l’opposé : dures et compacts. Puis à un moment, certaines glaces américaines plus lisses et plus aérées firent leur apparition en France. Elles prirent alors le complément « à l’italienne » en raison de leurs structures proches des Gelato italiennes.

Quelle machine acheter pour faire des glaces à l’italienne ?

Sorbetière

Les glaciers professionnels utilisent de véritables machines industrielles à grosse capacité pour faire des glaces à usage commercial. Mais depuis un certain temps, de petites sorbetières sont disponibles pour des usages domestiques. Il y en a plein sur Amazon. Elles existent sous deux formes, chacune avec ses avantages et ses inconvénients. On distingue donc la machine à glace à accumulation de froid et la turbine à glace.

Les machines à accumulation de froid

Encore appelées sorbetières à accumulation de froid, ce sont des machines qui doivent être placées au frigo pour accumuler le froid avant d’être utilisées pour préparer la glace. Pour ce faire, il faut passer au préalable la cuve dans un congélateur pour une durée d’environ 10 ou 15 heures. Il va s’en dire que vous ne pourrez pas faire de la glace express avec ce type d’outil. Si vous voulez l’utiliser, il faut l’avoir mis en conditions toute une journée ou une nuitée à l’avance. Aussi, vous ne pourrez pas enchaîner beaucoup de préparation avec ce genre d’appareil sans le faire séjourner de nouveau au frigo. Et en dehors de cela, il faut s’assurer que la cuve pourra entrer dans le congélateur et y trouver de la place.

Les turbines à glace

Les turbines à glace sont ce qui se rapproche le plus des machines à glace qu’utilisent les marchands ou les professionnels. Elles ont le gros avantage d’être munies d’un groupe réfrigérant leur permettant de produire du froid à la demande. Elles sont donc opérationnelles en tout temps, si tant est qu’elles disposent d’une alimentation.  Ainsi, avec ce type de machine, il est possible d’enchaîner plusieurs productions de glaces de parfums différents. L’un de leurs relatifs bémols est leur poids non négligeable pouvant aller jusqu’à 15 kg. Il faut donc envisager de devoir les laisser de façon permanent sur le plan de travail. Mais si vous disposez de suffisamment d’espace, cela ne devrait pas être un problème pour vous.

Pas de produit disponible.

Machine à glace italienne : quel prix ?

Sorbetière Brandt pour faire des glaces italiennes

Nous l’avons vu, les machines à accumulation de froid sont des congélateurs-exigent, petits, et ne sont pas adaptés pour enchaîner les productions. Quoiqu’elles restent efficaces, légères et adaptées aux besoins en économie d’énergie et de place. C’est pourquoi leur prix est assez bas, autour des 30 euros.

Par contre, les turbines à glace sont-elles assez onéreuses. Cela se justifie par leur autonomie et leur capacité à enchaîner plusieurs productions sans grand problème. Pour les acquérir, il faut prévoir 150 à 600 € et plus selon la marque et la capacité de production de l’appareil.

In fine, acquérir une machine à glace italienne est à la portée de toutes les bourses. Trouver un modèle compatible à ses finances pour se faire de petites gâteries à la maison n’est pas vraiment compliqué.  Reste juste à savoir comment faire les glaces en question.

Comment faire des glaces à l’italienne chez soi ?

Pour vous donner un petit aperçu de la simplicité des préparations que vous aurez à faire une fois que vous aurez votre machine à glace, nous vous proposons ici une recette de glace à l’italienne à la vanille. Vous pourrez la faire elle et plein d’autres qui n’attendent que vous pour les essayer.

Ingrédients pour 5 à 6 glaces

  • Crème liquide entière : 20 cl
  • Lait : 30 cl
  • Vanille : 1 gousse
  • Jaunes d’œufs : 3
  • Sucre en poudre : 70 g

Recette de glace à l’italienne à la vanille

  • Ouvrir la gousse de vanille afin de récupérer les graines ;
  • Verser le lait, la crème et les graines de vanille dans une casserole ;
  • Porter le tout à une légère ébullition ;
  • Couvrir pour laisser le mélange infuser (10 minutes) ;
  • Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre ;
  • Filtrer le contenu de la casserole dans le récipient ;
  • Ajouter les jaunes d’œufs et le sucre et mélanger le tout ;
  • Porter à feu doux et laisser épaissir (jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère) ;
  • Verser dans un récipient ;
  • Faire refroidir au réfrigérateur ;
  • Une fois le mélange refroidi, verser la préparation dans votre cuve (c’est ici que tout se joue) ;
  • Faire fonctionner la sorbetière pendant 20 minutes.

Bon appétit : votre glace à l’italienne à la vanille est prête !

PS : Si vous utilisez une sorbetière à accumulation de froid, veillez à mettre sa cuve au congélateur la veille.

FAQ glace italienne

Mes machines à glaces italiennes favorites de 2023

Pas de produit disponible.

En somme, la glace à l’italienne peut s’inviter chez vous désormais pour pas cher du tout. Tout ce qu’il vous faut c’est une bonne machine à glace compatible à vos besoins. C’est l’occasion de laisser libre cours à vos ambitions culinaires pour le plaisir de toute la famille.

Farid

Passionné de cuisine, de patisserie et surtout de... sorbet ! je vais partager avec vous mes meilleures recettes de sorbets et de glaces, mes retours d'expérience sur les sorbetières et mes conseils pour bien choisir sa sorbetière. Vous pourrez ainsi faire le meilleur choix de sorbetière selon vos besoins et votre budget.

Ma Sorbetière